Comment choisir son assurance deux-roues ?

Depuis quelques années, il est important pour les conducteurs d’engins à deux roues de se faire assurer. Le choix de l’assurance pour les deux roues nécessite des réflexions aussi précises que dans les autres cas. Voici quelques critères à prendre en compte pour faire le bon choix.

Les critères de base

Quelques soient les critères choisis, l’assurance moto à des prix variés. En effet, la compagnie d’assurance doit proposer au souscripteur une formule qui tient compte de son profil. Envie d'en savoir plus, ici vous pourrez voir plus de détails.
L’âge du conducteur, son expérience en matière de conduite, son adresse, le type de moto sont autant d’éléments à prendre en compte. Les conducteurs jeunes sont susceptibles d’avoir des formules plus coûteuses que les conducteurs âgés.

Tant que son expérience n’atteint pas environ 5 années, le conducteur sera toujours considéré comme jeune.
Pour être certains de trouver la bonne formule, il faut opter pour les comparateurs d’assurance. Ces outils permettent de soumettre au souscripteur une formule d’assurance qui tient compte de son profil. C’est un excellent moyen de choix d’assurance moto.

Conseils pour le choix des garanties

Généralement, trois niveaux de garanties sont proposés par les compagnies d’assurance. Ces niveaux de garantie sont libellés en formules d’assurance à savoir :

  • Assurance au tiers ;
  • Assurance au tiers étendu ;
  • Assurance tous risques.

Il est recommandé aux conducteurs disposant de motos neuves de souscrire directement à l’assurance tous risques. C’est la meilleure couverture possible. Elle permet une prise en charge de tous les risques en cas de dommage.
En présence d’une moto d’occasion, une assurance au tiers peut être souscrite.

Cependant, il faut prévenir les cas de vol ou de cambriolage. Le conducteur peut donc opter pour des garanties supplémentaires en choisissant des options contre le vol et/ou contre les dommages corporels. Dans ce cas de figure, l’assurance au tiers étendue est fortement recommandée.

Ici le prix de l’assurance n’est pas à revoir à la baisse. Il faut faire les bons choix pour permettre au conducteur de bien disposer de son bien.