comment savoir si un projet sera rentable ou pas?

La rentabilité consiste à étudier le rapport entre le revenu, les charges ou/et les dépenses. Quelle que soit la structure de l’entreprise, le projet s’observe à l’aide de plusieurs outils appelés indicateurs. Il est donc nécessaire de les connaitre et d’en comprendre le fonctionnement afin de mesurer le niveau de rentabilité de son projet. Ci-dessous, nous vous expliquerons comment y parvenir.

 Le taux de rentabilité du projet : un indicateur majeur à connaître !

D’abord, vous devez comprendre que les indicateurs de rentabilité représentent des signaux qui vous permettent d’être sûr que la stratégie adoptée conduira à la réussite de votre projet. Et donc, lorsque ces signaux sont verts, votre projet est rentable. Dans le cas contraire (indicateurs en rouge), votre projet n’est pas rentable. Vous pouvez aussi aller sur un site intéressant pour en savoir plus. Vous pouvez aussi vous renseigner au sujet du taux de rentabilité interne : il vous permet d’estimer le taux de rémunération ; si ce dernier est inférieur à la norme, votre projet court sûrement le risque de ne pas être rentable. Vous parlerez de rentabilité quand ce taux sera supérieur au taux d’actualisation choisi.

Autres indicateurs importants à savoir

Outre le taux de rentabilité qui à lui seul peut suffire pour déduire de l’état de son projet, il existe également la rentabilité financière. C’est juste la mesure de la capacité du projet à pouvoir créer de la valeur pour la personne qui sera l’actionnaire. Ainsi, si cette rentabilité (résultat d’exploitation — impôts sur les bénéfices — intérêts versés aux dettes financières)/capitaux propres est bonne alors, votre projet sera rentable. Vous pouvez aussi vérifier la rentabilité économique (résultat d’exploitation - impôts sur les bénéfices)/(capitaux propres + dettes financières). Si cette dernière ne donne pas un bon résultat, le projet restera en rouge. La liste n’étant pas exhaustive, nous espérons que ces informations vous seront utiles.