Support papier vs support virtuel : sur quel genre de support lire ?

Il y a, depuis que le numérique a sa place actuelle dans notre quotidien, une polémique constante sur le meilleur choix entre le livre physique et le livre numérique. C’est une question qui divise les amoureux de lecture depuis toujours. Faisons un résumé de ce qui constitue les points forts et faibles de chacune de ces options. À partir de là, on pourra peut-être déterminer lequel, du livre papier et du livre virtuel l’emporte.

Forces et faiblesses du support virtuel

Sur un support virtuel, vous avez une capacité de stockage quasi illimitée et un gain d’espace considérable. Si vous choisissez bien votre plateforme de lecture en ligne ou votre liseuse (à propos de ce terme, vous aurez plus d’information via ce lien), vous pourrez accéder au livre qu’il vous plaira en seulement quelques clics.

Toutefois, si lire sur un support virtuel semble pratique, il faut avouer que c’est une option qui peut être désavantageuse en ce que parfois, les outils électroniques ne sont pas fiables à 100 %. En dehors de cette limite, votre concentration peut être altérée lorsque vous lisez sur un support virtuel puisque si vous êtes connecté à internet, les moyens de distractions peuvent provenir de partout.

Par ailleurs, d’un point de vue écologique, votre empreinte carbone a véritablement de l’impact pour chaque manipulation effectuée sur internet.

Forces et faiblesses du support papier

Le livre physique est un excellent moyen pour lire puisque lorsqu’on lui apporte le soin nécessaire, il retient les informations sur une durée quasiment illimitée. Il se conserve plutôt aisément et si vous avez envie de revoir ce qui est inscrit sur un support papier, il n’y a qu’à le saisir pour avoir votre information.

En revanche, le support papier nécessite un processus de fabrication gourmand en ressources. Cela dit, il faut avouer que le papier peut se recycler, ce qui atténue l’impact de sa fabrication sur l’environnement.